Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 ADL Immobilier, Agence immobilière PONT ST MARTIN 44860

Immobilier les changements de 2019

Publiée le 08/01/2019
   
 
                                                                                                     Immobilier : ce qui change en 2019                  

2019 sera une année de changement en matière d’immobilier. On revient en détail sur les décisions positives ou négatives pour les propriétaires ou acheteurs…

Nouvelles lois, changement dans les zonages, au niveau des impôts…, l’immobilier bouge. Petit tour d’horizon de l’année 2019.

Les changements positifs de l’immobilier en 2019

L’abattement sur les plus-values immobilière lors de la vente de terrains à bâtir nus ou bâtis destinés à être démolis dans les zones tendues est maintenu au-delà de cette année et jusqu’à fin 2020. Cette incitation fiscale veut donner un coup de pouce aux propriétaires fonciers pour vendre. Cette réduction d’impôt se fera pour toute promesse de vente certaine entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2020. L’acte de vente devra être signé au plus le 31 décembre 2022.

La loi Denormandie pour le logement ancien

Un nouveau dispositif fiscal a été mis en place par Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement, il s’agit d’une sorte de Pinel pour le logement ancien. L'objectif est d'accélérer la rénovation des logements vides ou insalubres.

Seront éligibles à cette réduction d’impôt les acquisitions de logements anciens faisant l'objet de travaux d'amélioration, qui devront représenter au moins 25% du coût total de l'opération dans les territoires connaissant une dégradation importante de l'habitat, le montant des travaux étant plafonné à 300.000 euros.

La baisse de la taxe d’habitation

En 2019, 8 Français sur 10 ne devraient plus payer de la taxe d’habitation. Sa disparition a commencé cette année avec une baisse de 30% de la taxe pour la majeure partie des contribuables, dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas 27 000 euros (35 000 euros pour une personne avec enfant, 43 000 euros pour un couple sans enfant...). En 2019, une seconde baisse de la taxe d’habitation de 65 % est prévue. L’exonération totale de la taxe d’habitation est prévue pour 2020. Pour les contribuables restants (soit 20%), elle sera également supprimée à partir de 2021.

La prolongation du CITE et de l’éco-PTZ

En 2019 le crédit d’impôt en faveur de la transition énergétique notamment sur les fenêtres sera prolongé. Au 1er janvier 2019, le CITE aurait dû se transformer en prime versée au moment des travaux. En savoir plus sur la prolongation du CITE...

Cette évolution a été décalée à 2020. L’éco-PTZ qui devait prendre fin au 31 décembre 2018 a été prolongé jusqu’en 2021 et simplifié. Il n’est plus nécessaire d’avoir plusieurs bouquets de travaux pour l’obtenir, un seul projet suffit. En savoir plus sur le prêt à taux zéro en 2019...

Les changements négatifs de l’immobilier en 2019

Augmentation des prix du sable et des graviers

Après deux ans de baisse, les prix à la production des sables et graviers remontent et affichent des hausses de 2%. Par conséquence le prix des constructions neuves va augmenter car les professionnels vont répercuter la hausse.

Un zonage plus serré pour Pinel

La loi Pinel été prolongée jusqu’en 2021 mais fait l’objet d’un recentrage sur les zones immobilières tendues (A et B1). Pour les zones B2 et C (villes de taille moyenne et zones rurales), le maintien de l’avantage se fait sous conditions : l’éligibilité a été maintenue jusqu’à fin 2018 si les permis de construire ont été déposés avant fin 2017. On aura aussi un peu de rab en 2019 : pour en profiter, l’acquisition (en vente vefa) doit être effectuée avant le 15 mars 2019 pour un achat répertorié chez le notaire avant le 31 décembre 2018.

Crédit immo : l’assurance emprunteur plus cher

L’assurance emprunteur va coûter un peu plus cher en 2019. Le gouvernement souhaite mettre fin à « l’exonération de taxe sur les conventions d’assurance de la garantie décès ». A partir du 1er janvier, la cotisation payée au titre de la garantie décès dans l’assurance emprunteur sera taxée à 9%, comme celle pour l’incapacité-invalidité et la perte d’emploi. Pour ne pas avoir à la payer il faut changer son assurance emprunteur avant le 31 décembre 2018.

Ni positif ni négatif

La fin du chauffage au fioul

Le 14 novembre 2018, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé son intention de sortir du chauffage individuel au fioul d’ici dix ans. « Nous voulons proposer aux Français un système qui les libère de cette contrainte de se chauffer au fioul », a-t-il expliqué sur RTL. « Une prime à la conversion des chaudières » afin d’accompagner les ménages français et de « prendre en charge un tiers du coût global de transformation » a été décidé. 4 millions de foyers se chauffent encore au fioul.

Les loyers encadrés à Paris

La mairie de Paris a demandé courant décembre 2018 à rétablir l'encadrement des loyers prévu dans la loi Elan. Ce dernier déjà instauré dans la capitale a été annulé par le tribunal administratif en 2018. Cet encadrement ne peut pas se mettre en place tant que le gouvernement n’a pas publié les décrets d'application de la loi Élan et que le préfet d’Ile-de-France prenne un arrêté établissant un prix plafond au mètre carré. En savoir plus sur la loi Elan...

Notre actualité